•  les cent suisses proposent de nouvelles conférences sur les sujets suivants alors venez nombreux visiter leur site et leur musée mobile 

     

     

     

     http://www.lescentsuisses.ch/sup%20Société%20secrete.htm

    Prochainement

                                                      

       Conférence sur L'ordre des Chevaliers Templiers            Conférence sur les Illuminatis

     

                                           

            Conférence sur la Franc-Maçonnerie                       Conférence sur Les Skull & Bones

     

      

    Conférence sur l'Opus Dei


    votre commentaire
  • sans patrie ni nation je n'ai pour ami que l'horizon

     

    les fils du vent; que j'envie leur liberté si chèrement payer 


     

     « Je vois des itinéraires chantés s'étendant sur tous les continents, à travers les siècles. Je vois les hommes laissant derrière eux un sillage de chants (dont parfois, nous percevons un écho). Et leurs sentiers nous ramènent, dans le temps et dans l'espace, à une petite zone isolée de la savane africaine où, au mépris des dangers qui l'entouraient, le premier homme a clamé la stance par laquelle s'ouvre le chant du monde : «JE SUIS !»»

    Bruce Chatwin, Le chant des pistes

    Les peuples nomades représentent environ quatre-vingt-dix millions d'individus (1,5 % de la population mondiale) au sein d'une soixantaine de groupes différents. Ils sont les derniers représentants d'un mode de vie ancestral qui a été celui de 90 % de l'humanité depuis la nuit des temps. Mais aujourd'hui leur mode de vie n'a jamais été aussi menacé, alors même que les sociétés occidentales ont fait du nomadisme le dernier concept en vogue.

     

     

     

    Les Tsiganes, les Manouches, les Gitans, les Roms

     

    Qui sont-ils ? D'où viennent-ils ?

    Pendant des siècles leur origine demeura un mystère. Des hypothèses les plus fantaisistes furent avancées. Etaient-ils les enfants d'Adam et d'une femme antérieure à Eve, les descendants des Atlantes les fils d'une tribu perdue d'Israël ? 
    Aujourd'hui les chercheurs semblent unanimes à reconnaître l'origine indienne des Tsiganes.
    Les linguistes ont confirmé que la langue des tsiganes était proche du sanskrit" hindi-rajasthani" et qu'elle s'était enrichie, au cours de leurs voyages de mots empruntés aux vocabulaires des pays traversés.
    On ne connaît pas les raisons qui ont déterminé leur départ de l'Inde vers le IXe et Xe siècle. Leurs premières migrations les ont conduits du nord de l'Indus vers l'Iran, la Grèce et l'Europe via l'Empire byzantin.
    La présence des Tsiganes est clairement attestée à Constantinople en 1150. Une longue implantation dans l'Empire byzantin a soumis leur langue à une influence importante du grec.
    C'est en août 1419 qu'ils sont signalés en France à Châtillon-sur-Chalaronne, au pays de Bresse. 
    C'est déjà au XIVe siècle que les Roms commencèrent à venir en Europe centrale. Pour beaucoup d'historiens, ce siècle est qualifié de "siècle d'or des Roms en Europe", puisque les Roms étaient reçus par des aristocrates, obtenaient des sauf-conduits de protection, bénéficiaient de différents privilèges.

    L'un de ces sauf-conduits de protection est une véritable pièce de conviction en ce qui concerne le séjour des Roms sur le territoire tchèque.
    Il fut édité, le 17 avril 1423 au Château de Spis, par Sigismond, empereur romain et roi tchèque. Il est dit dans le texte de ce sauf-conduit qui fut conservé jusqu'à nos jours:
     

    "Nous, Sigismond, roi hongrois, tchèque, dalatien, croate..., notre Ladislav, seigneur fidèle, chef de son peuple tsigane, nous a demandé humblement de solliciter notre indulgence exceptionnelle. Nous vous prions donc de bien vouloir tenir compte de cette supplique et de ne pas refuser cette lettre. Or, si Ladislav mentionné plus-haut et ses gens apparaissent à un quelconque endroit de notre empire, en ville ou à la campagne, vous êtes prié de lui faire preuve de la même fidélité que vous avez à notre égard. Protégez-les pour que Ladislav et son peuple puissent séjourner sans préjudice entre vos murs. S'il y a parmi eux un ivrogne ou un bagarreur, nous voulons et ordonnons que Ladislav soit le seul à avoir le droit de juger, de punir, de pardonner, et de l'exclure de votre cercle..."

    Les Tsiganes ont emmené ce sauf-conduit en France.
    Et comme il fut édité en Bohême, les français appelaient les nouveaux venus, les Bohémiens.

     

     

     

    Les Tsiganes en France

    se partagent en plusieurs groupes


    1-Les Manouches, les Sinti,sont européen mais d'origine indienne ils sont installés en France depuis plusieurs siècles. Parmi eux des noms célèbres, Django Reinhart pour la musique, Torino Zigler pour la peinture, les Bouglione, les Zavata, pour le cirque. Les Manouches sont dans notre région de la Loire parmi les plus modestes, certains vivent encore avec des véhicules hippomobiles. (2005)
    les Manouches d'Alsace ont crée des écoles de musique et contribuent à la richesse de cette culture inépuisable. 

    2- Les Gitans qu'ils soient andalous ou catalans ont connu une influence espagnole importante et ont marqué très fortement de leur personnalité la musique et la danse du flamenco. Ils résident plus au sud et vivent avec difficultés une sédentarisation forcée qui est bien souvent un échec.

    Roberto Lorier issu d'une grande famille d'artistes manouches, musicien, compositeur et écrivain.Chez Wallada

    3- Les Roms ou Rroms
    Les Roms sont un peuple européen d'origine indienne, dont les ancêtres sont venus de la moyenne vallée du Gange, en Inde du Nord, il y a environ 1000 ans. Ils sont aujourd'hui dispersés dans le monde entier, surtout sur notre continent. Parvenus en Europe par l'Asie Mineure et le Bosphore, ils se sont installés d'abord dans les Balkans, puis dans les Carpates et petit à petit dans tous pays européens, de la Grèce à la Finlande et de la Russie à l'Europe occidentale . Qu'ils soient Kalderas, Lovara, Curara,ils ont vécu en Europe Centrale. Conservateurs des traditions certains sont de grands voyageurs.En France on rencontre surtout des Roms Kalderas.


    Kaj sasto te aves! 

    Les Yéniches
    Les Yéniches sont un groupe ethnique européen. Certains se disent d'origine celtique mais la thèse est très contestée, tout comme celle qui en fait les descendants de commerçants juifs itinérants.Ils sont nombreux sur le Département de la Loire. Leur origine est encore mal connue, Au moment de la guerre de trente ans ils auraient à la suite d'événements historiques, quittés le Palatinat et adoptés le mode de vie des Tsiganes ( période palatine 1618-1623). De nombreux mariages eurent lieu entre les Manouches et les Yéniches au cours des siècles.
    C'est en 1714 qu'on trouve le premier document avec le nom de "Yéniche". 


    Mais pour tous, le voyage est d'abord un état d'esprit. 
     
     
     

     

    Gens du voyage et préjugés


    Leurs traditions et modes de vie si différents des nôtres et la crainte qu'ils inspirent, nourrie de préjugés solidement ancrés rendent souvent difficile leur cohabitation avec les populations sédentaires.
    Si on dénonce l'antisémitisme ou toute autre forme de racisme, on oublie toujours que ce sont les Tsiganes, les Gens du voyage qui, de toutes les victimes de discriminations, suscitent, et de loin, le rejet le plus large. A l' inventaire des préjugés, ils se trouvent largement en tête: la seule arrivée de gens du voyage dans une ville suscite les pires craintes pour la sécurité des biens et des personnes. 
    Et même si des éléments objectifs prouvent que la délinquance des gens du voyage ne présente pas un taux différent de celui de la population sédentaire,  (1)  les tensions qui peuvent naître de leur présence se soldent trop souvent par l'intervention des élus et des agents de la force publique pour les chasser.
    Les succès médiatiques de leurs musiciens, peintre ou poètes peuvent nous aider à mieux apprécier leurs valeurs culturelles si différentes des nôtres, mais ils ne masquent pas les difficultés qu'ils rencontrent en vivant quotidiennement leur tradition pluriséculaire du voyage. L'urbanisation galopante a peu à peu grignoté les espaces susceptibles de les accueillir et l'amélioration globale des conditions de vie des populations sédentaires a creusé un peu plus le fossé de l'incompréhension qui les sépare des voyageurs. 

     

     

     

     


    O Moskro tradel men 

    Le Maire nous fait partir, mais pour aller où et pour combien de temps ? La Loi se veut généreuse puisqu'elle permet aux nomades de nomadiser, mais laisse à la générosité des Maires, malgrè la loi Besson, de décider du lieu et de la durée du stationnement. Il suffit de quelques plaintes sans fondements d'ailleurs, pour que le petit morceau de terrain vague sur lequel se repose une famille soit immédiatement après leur départ confié aux soins du bulldozer.

    " Allez sur la commune d'à coté. "

    D es enfants aux jambes nues, au sourire encore plein d'espoir, jouent dans ces tranchées d'une guerre qu'ils n'ont pas voulue mais qui dure pour eux depuis plus de cinq cents ans.
    Notre regard ne voit que les belles voitures et pourtant,la pauvreté est présente partout autour des feux, près des roulottes où des caravanes, mais celles que l'on voit n'est rien à coté de la pauvreté intérieur que chaque voyageur ressent au plus profond de son coeur.
    Privé de dignité, de droit, de relations, ils voudraient pouvoir être fières aux regards des Gadje, d'être : Manouche, Sinti, Rom, Gitans, Yéniche.

     
     
     
     
     
     

    Ham alautre tchorele. 


    J'ai vu cette pauvreté bien souvent, mais elle était encore bien plus cruelle dans la caravane de mon ami Piou, seul sur un terrain vague, son visage en forme de serpe, ses mains longues et fines habituées a travailler l'osier qui ne savaient plus que rouler de maigres cigarettes, ses mains trop fatiguées qui n'avaient plus que la force de serrer les miennes, son regard plein de surprise me questionnant sur le pourquoi de cette misère... Je n'ai pas pu te répondre Piou, mais nos mains se sont serrées plus fort .

    Tu as rejoint les tiens.

    Ta roulotte tirée par deux chevaux trapus semble glisser doucement vers un horizon bordé de haies. Des violons, des guitares, des sifflements d'oiseaux, des murmures d'eau pure dans un halo d'espoir, accompagnent ton rêve. Tu conduis ta vie de nomade poète sur une route que tu n'as jamais voulu quitter, que tu n'aurais jamais du quitter. Seuls les princes et les tsiganes se moquent du regard des autres. Fière d'être Manouche, fière d'être un homme, sans un regard pour ceux qui n'ont pas su voir en toi un homme de liberté, tu me tends la main.Tu peux compter sur moi. 

    Latcho drom mur pral 

    Yvon Massardier

     

    Nicolas Sarkozy ,Luc Chatel 
    "On a beau être Rom et gens du voyage, parfois même français, au sein de ces communautés, on doit respecter les lois de la République »

    Le » parfois même français » de Luc Chatel prouve la méconnaissance du gouvernement qui multiplie les déclarations inexactes sur un sujet qu'il ne maîtrise visiblement pas. Les tsiganes en France qu’ils soient manouches, gitans, sinti, yéniches sont à 95% français depuis des siècles. Il est vrai que les origines Hongroises du président ne l’incitent pas au respect de ces populations qui sont en Hongrie parfaitement méprisées. 

     

     

    les boulettes de notre président sont toujours aussi tordantes et de mauvais gout, diviser pour mieux régner et instaurer la peur de l'autre est un concept qui lui va bien , la haine lui va comme un gant .

     

     

     

    La France contre ses Tsiganes 

    Comme chaque année, les pouvoirs publics attendent la fin de l’année scolaire pour expulser les tsiganes. Emmanuel Filhol montre comment cette politique de discrimination, qui contredit les principes de la République, s’est lentement mise en place, avant de se durcir au XXe siècle. 

        http://mayvon.chez-alice.fr/

     

     

     


    3 commentaires
  •  il vous reste quelques jours de prolongations (jusqu'au 4 juillet pour être exact )et déposer vos films à la con sur le mail suivant 

     contact@labelviedange.com

     

    Festival International du Film à la Con

     
     
     
     
    Le festival dont vous êtes le héros
     
     
     

    Grand prix de la connerie pour le meilleur film

    Grand prix de la connerie pour le meilleur film - Connard d'or

    Festival International du Film à la Con

    Prix de l'espoir - P'tit con

     
     
     
     

     

    Spirit du festival



    Qu'est-ce qu'un film à la con :
    Le film à la con, est par définition, accessible à tout le monde.
    La sélection ne se fera pas sur des critères de qualité technique.
    Un film à la con est un bon film à la con susceptible de décrocher le connard d'or quand l'équipe fait preuve d'un investissement personnel, d'un dépassement de soi-même à travers la construction du scénario, des costumes et des décors ou une musique originale qui arrachent.

    Le jury attribuera 5 prix :
    grand prix de la connerie
    prix du meilleur acteur
    prix du meilleur scénario
    prix de l'espoir
    le prix du jury à la meilleure prestation du réalisateur devant le jury. Comme lors d'un entretien d'embauche, le réalisateur primé sera le plus convaincant (moyennant finances ou promesses diverses) et le plus beau.

    Le prix du public :
    Il sera attribué par la voie de la démocratie directe : à celui pour qui on crie le plus fort.

     

     
     
     
     

    Prix du public

    Prix du public - Connard de bronze

    Les 10 et 11 septembre 2010
    à Thônes

     
     
     
     
    Sous son titre absurde, le Festival International du Film à la Con est un moyen de rassembler des gens, des énergies et des initiatives par le biais d'un grand thème fédérateur : le rire. Cet événement montre aux participants que la création est un espace de liberté, certainement plus accessible à travers le thème de la dérision et de l'absurde.

    Label Vie d'Ange est une association créée à Thônes (Haute-Savoie) en 2003, qui a pour but d'accompagner et de diffuser la réalisation de courts-métrages amateur. Elle vous propose une alternative originale et pédagogique à l'uniformisation de l'humour et du divertissement de masse en impliquant le public, en mettant en lumière des réalisateurs de talent qu'ils soient amateurs ou professionnels.
     
     
     
     
     
     
     

     

    Règlement de participation du 4ème Festival International du Film à la Con :

     

    1. le dépositaire du film doit renvoyer à Label Vie d'Ange la "Décharge de droit à l'image et d'utilisation des films Edition 2010" remplie et signée.
    2. contenu : film à caractère saugrenu et décalé conseillé.
    3. durée maximum : 6 minutes compris générique.
    4. le film doit mettre en scène au moins un être humain.
    5. obligation : présence d'un titre et du nom du réalisateur (dans le film et sur le support dvd et cd).
    6. présence obligatoire des réalisateurs des films primés. En cas d'empêchement, la présence sera virtuelle.
    7. un réalisateur ne pourra présenter qu'un seul film.
    8. les films en langue étrangère ou patois devront avoir un sous-titrage en français.

     

     
     
     
     
     
     

    9. les films devront être envoyés avant le 18 juin 2010 à l'association Label Vie d'Ange (Label Vie d'Ange, Studios Le Sonotone, 10, rue Louis Haase, 74230 Thônes, Franckreich
     contact@labelviedange.com
    04 50 66 86 43 - 06 70 36 21 77).

     
     
     
     
     
     
    10. format : les films devront parvenir à Label Vie d'Ange sur cassette DV (recommandé), sur DVD ou CD (format .avi, .dv, .mpeg ou .mov) ou par internet (nous contacter : contact@labelviedange.com). Autres formats nous contacter.
    11. le réalisateur doit faire parvenir à Label Vie d'Ange avec son film une photo (d'identité) de lui (à des fins de communications durant la soirée de projection).
     
     
     

    Prix du jury

    Prix du jury - Canard en plastique

     
     
     

     

    Eloge de la connerie


    Depuis très longtemps, un groupe très sensible aux problématiques liées à ce thème s'est penché sur des questions connes. Une commission s'est donc formée pour réfléchir et de longues réunions houleuses ont été nécessaires pour établir un protocole qui vise à faire l'éloge de la connerie. Pour en tirer ceci : Le festival se veut un moment d'appel à la connerie et de résistance au divertissement de masse et pour y parvenir, le festival a comme prétention de recréer un monde loufoque et décalé pour présenter des films à la con. Un moment sans prise de position sérieuse, quoi que ; un moment de déconnexion, où l'on rie de soi-même plutôt que des autres.

     

     
     
     

    Prix du meilleur acteur

    Prix du meilleur acteur - Connard d'argent

    Prix du meilleur scénario

    Prix du meilleur scénario - Connard nickel



    votre commentaire
  •  et si vous aussi vous désirez allez voir cet endroit rendez vous sur le lien suivant :

      http://www.jesuismort.com/    

     

    biographie de célébrité
     
    JeSuisMort.com - Le 1er cimetière web - biographie, biographies, célébrité, célébrités, star, stars, personnalité, personnalités

    Biographie et célébrité disparue

     
    Entrez et venez vous recueillir sur les tombes des hommes et des femmes les plus célèbres. Savourez l’histoire de chacun en consultant la biographie de chacun à moins que vous ne préfériez leur rendre hommage et faire ainsi évoluer leur score de popularité. Découvrez qui sont les plus célèbres ou souffler les bougies de l’anniversaire de leur mort ou l'anniversaire de leur naissance ! Pour les affamés de culture, découvrez une celebrite au hasard
    Silence et bonne promenade...
     
    Ils nous ont quittés
    recemment :
                   
    Célébrités disparues en 2010 et 2009. Célébrités disparues il y a 10 ans déjà.
    43ème
    LANDON
    1936 - 1991
    Découvrez la biographie de Michael LANDON
    Score : 77 675
    Michael LANDON 
    Disparu depuis 19 ans... 

    Il est mort un 

    01 juillet.

    Michael Landon, né Eugène Maurice Orowitz, est un acteur, réalisateur, producteur et scénariste américain, né le 31 octobre 1936 dans le Queens (dans la banlieue de Forest Hills à New York) et décédé des suites d'un cancer du pancréas, le 1er juillet 1991 à Malibu, en Californie (États-Unis). Adolescent, le jeune Eugene montrait de grandes aptitudes pour le sport et plus particulièrement pour le lancer du javelot. Il avait même obtenu une bourse... Lire la suite
     
    Les célébrités les plus vues hier :
    1 JOE DASSIN 
    Artiste, chanteur et musicien
     
    2 ADOLF HITLER 
    Chancelier, criminel de guerre, homme d'état, homme politique et nazi
     
    3 LEMARCHAL 
    Artiste, chanteur et musicien
     
    4 CLAUDE FRANCOIS 
    Artiste, chanteur, compositeur et musicien
     
    5 MICHAEL JACKSON 
    Acteur, artiste, chanteur, compositeur, danseur, homme d'affaire, musicien et producteur
     
    6 LUIS MARIANO 
    Artiste, chanteur et musicien
     
    7 DE NAZARETH 
    Prophète et religieux
     
    8 FREDDIE MERCURY 
    Artiste, chanteur et musicien
     
    9 DALIDA 
    Artiste, chanteuse et musicienne
     
    10 TOM NICON 
    Mannequin et top modele
     
    11 CHE GUEVARA 
    Homme politique et révolutionnaire
     
    12 JACQUES BREL 
    Artiste, chanteur, compositeur et musicien
     
    13 MARIVAUX 
    Artiste et écrivain
     
    14 LOUIS DE FUNÈS 
    Acteur, artiste et comique
     
    15 VICTOR HUGO 
    Artiste, écrivain, poète et romancier
     
    16 BALAVOINE 
    Artiste, chanteur, compositeur et musicien
     
    17 SACHA DISTEL 
    Artiste, chanteur et musicien
     
    18 TUPAC 
    Artiste, chanteur et musicien
     
    19 JACQUES MESRINE 
    Criminel, gangster et hors-la-loi
     
    20 MARILYN MONROE 
    Actrice, artiste, chanteuse et musicienne
     
    21 ELVIS PRESLEY 
    Artiste, chanteur et musicien
     
    22 MIKE BRANT 
    Artiste, chanteur et musicien
     
    23 KAREN LANCAUME 
    Actrice, artiste et star du X
     
    24 KURT COBAIN 
    Artiste, chanteur, guitariste et musicien
     
    25 JOELLE MOGENSEN 
    Artiste, chanteuse et musicienne
     
    26 BRUCE LEE 
    Acteur, artiste, cinéaste, pratiquant d'art martial et sportif
     
    27 BOURVIL 
    Acteur, artiste, chanteur, comique et musicien
     
    28 BOB MARLEY 
    Artiste, chanteur, compositeur et musicien
     
    29 LINO VENTURA 
    Acteur et artiste
     
    30 COLUCHE 
    Artiste et comique

     


    votre commentaire
  •  

    Circuit "Suivre la légende de Dracula" - 7 jours/6 nuits
    A partir de 395 EURO/personne

    Castello di Dracula
    GUIDE DE VOYAGE TRANSYLVANIE

    "Je viens...de Transylvanie! " ce sont les mots effragants que tu vas entendre dans tous les films avec des vampires.

    Après avoir connu la Transylvanie, dans son livre, Emily Gerard dit: « Sans aucun doute, le mal c’est le vampire, auquel chaque paysan roumain croit aussi fermement qu’au paradis ou à l’enfer ». ( « La terre au-delà des forêts » -publié en 1888 )

    Dans ce tour de Dracula, vous allez suivre les traces de Dracula, connu par tous sous le nom deVlad l’Empaleur, vous allez voir la maison où il a ètè nè, à Sighisoara, passer par les villes où il a laissé, en agonie, des milliers d’ennemis empalés ou pendus, voir la capitale de la Valachie, Targoviste et la capitale d’aujourd’hui, Bucarest – nom attribué par Vlad lui - même. Nous allons voir aussi les ruines du château de Poienari, d’où la femme de Dracula s’est jetée dans la rivière d’Arges.

    Vous n’allez pas manquer l’occasion de voir Brasov et Sibiu, les plus belles villes mèdièvales de Roumanie, attachées au nom de l’Empaleur, puis Medias, la ville avec sa fameuse tour où Vlad a ètè emprisonnè, ensuite le château de Bran, ancienne forteresse, pour arriver finalment au véritable château de Dracula, dans un endroit mystérieux, prés du défilé de Tihuta. C’est ici que dans le roman de Bram Stoker, à la fin, Dracula est tué et à partir de ce moment là son esprit n’a jamais trouvé la paix. Même si à la fin de votre tour, vous allez voir la place où Vlad l’Empaleur a été enterré, sur une ile, au milieu du lac Snagov, aprés des années, son corps n’y a plus été trouvé. Donc son esprit continue à errer tout comme la légende de Dracula qui continue à se perpétuer. ...

    1-er jour – Arrivé à Bucarest – nom attribué par Dracula lui-même. Soyez les bienvenus dans le pays de Dracula. L’histoire commence !

    Bucarest Bucarest Bucarest

    Arrivée à Bucarest, transfert de l’aéroport à l’hotel.

    Tour de ville à la tombée de la nuit incluant: l'Arc de Triomphe (Arcul de Triumf), le frère cadet de celui de Paris, la Maison du Parlement (Casa Poporului), le plus grand bâtiment d'europe et le second plus grand bâtiment au monde, l'Avenue Victoria qui vous rappellera la Via del Corso de Rome, le Palais Royal, actuellement la résidence du président, les quais de la Dambovita et leur beau Palais de Justice, l'impressionnante Académie Militaire, la Place de l'Université, la Place de la Révolution avec Atheneum Roman etc.

    Dînner dans un restaurant intéressant « Comte Dracula », ou vous serez entourés de torches, de crânes et d’anciennes peintures, dans une atmosphére mystérieuse et vous mangerez des spécialités Dracula.

    Hébergement à Bucarest, dans un hôtel 3 étoiles, centre ville, dans une vielle maison.

    2e jour - Transylvanie, le pays de Dracula et la cour princière de Targoviste

    Tirgoviste Targoviste Poienari

    Le matin on va aller vers la capitale de la Valachie, Targoviste. .

    La première cour princiére a été construite par Mircea cel Batran ( Mircea le Vieux ), le grand-père de Dracula. Puis, Dracula a fait bâtir la «Tour du Couchant». Targoviste nous rappelle le jour où les boyards ont été invités au festin dans la cité et demandés s’ils voulaient se libérer des difficultés de la vie. Comme la réponse a été affirmative, Vlad les a fais brûler tous pour qu’ils ne souffrent plus.

    On va continuer avec Curtea de Arges, une petite ville avec une grande légende ( celle de Manole – sur le sacrifice suprême) qui a fait le tour du monde.

    L’aprés midi on voyage vers la forteresse de Poienari, construite par les boyards qui ont eu de la chance et ont défié Dracula.
    Les autres ont été empalés. Le château de Poienari nous rappelle aussi la premiére femme de Dracula qui s’est suicidée en se jetant du haut de la tour du château dans la riviére d’Arges.

    Prochaine destination: Sibiu, magnifique ville médievale dans les Carpates. Pendant son régne, Dracula a eu des relations commerciales trés importantes avec cette ville. En 2007 Sibiu a été la capitale culturelle de l’Europe. En visitant les objectifs touristuques vous pourrez en comprendre la raison...

    Hébergement à Sibiu, dans un hôtel 3 étoiles, centre ville.

    3e jour - Dans la maison de Dracula...

    Sibiu Medias Sighisoara

    Le matin on va visiter Sibiu, ville de la culture - ville des cultures: la place Huet, La Petite Place avec sa Maison du Luxembourg, la Grande Place avec le palais Brukenthal, un des monuments baroques les plus importants de Roumanie, devenu musée d’art en 1817, la tour du Conseil etc.

    Départ vers Medias, où on fera la tour de la ville et on va admirer la «Tour des Trompettes» où Vlad l’Empaleur a été emprisonné.

    Ensuite on va arriver à Sighisoara, la ville de naissance de Vlad Dracul. La maison existe aujourd’hui encore, prés du Tour d’horloge et fonctionne comme restaurant.

    Dînner dans le restaurant Dracula avec son esprit dans l’air. 
    Hébergement à Sighisoara, dans un hôtel en style médievale, 3 étoiles.

    4e jour – le point culminant du tour: le véritable château de Dracula situé au milieu de la nature sauvage, château qu’on a pu voir dans le film « Dracula » du Francis Ford Coppola.

    Tour d'Horloge Dracula Pays de Dracula Dracula Coppola

    Le matin visite du centre historique de Sighisoara, une forteresse habitée depuis 1300 jusqu'au présent, entourée de tours et de bastions.

    Ensuite on va voir la Citadelle de Biertan, un exemple caractéristique de forteresse-église- famille, une des 300 églises fortifiées construites entre le 14e et le 16e siècle en Transylvanie.

    Aprés on part vers Bistrita. C’est là qu’on entre sur le véritable domaine de Dracula. Aucune autre place n’est mieux identifiée avec les vampires, les phantomes et les scènes sanglantes que Bargau et le défilé de Tihuta qui relie la Transylvanie à la Moldavie. Cet endroit mystérieux et sauvage a été choisi par Coppola pour son film « Dracula ».

    Hébergement dans le château de Dracula, l’hotel construit sur les ruines du château du Comte. Dans le film de Coppola c’est ici que Vlad l’Empaleur trouve sa mort.Malgré cela son esprit ne trouve jamais sa paix.

    5e jour – La Moldavie et sa nature vierge; les Gorges de Bicaz et le Lac Rouge

    Vatra Dornei Cheile Bicazului Lacul Rosu

    Le matin – départ vers Bicaz, en passant par Vatra Dornei, où la route se perd dans la beauté de la nature. A Bicaz vous pourrez admirer une merveille de la nature: les gorges de Bicaz, uniques en Roumanie. On va s’y arrêter un moment pour acheter des souvenirs typiques de Moldavie.

    Dans l’aprés midi nous continuons notre voyage vers Brasov, la plus belle ville médiévale de la Vallée de Prahova.

    Hébergement a Brasov dans un hôtel 3 étoiles, centre ville, en style médiévale.

    6e jour – Le château Bran de Dracula, bâti pour protéger la ville de Brasov, n’étant pas le château réel de Dracula, même s’il est le mieux connu

    Brasov Chateau de Dracula Chateau de Dracula

    Le matin on fera le tour de Brasov, en visitant l’Eglise Noire, la Première école et l’Eglise St. Nicolas. Nous allons admirer aussi le panorama de la ville du haut de la colline de Tampa.

    Une fois dans sa campagne contre les marchands de Brasov, Vlad a fait brûler la ville et les a empalés sur les collines environnantes.

    On continue la visite avec le Château de Dracula a Bran, construit sur un rocher. Vlad a utilisé ce chàteau comme quartier général pour ses incursions en Transylvanie. 
    Là aussi on peut acheter des souvenirs et passer le reste de la journée dans le pays de Dracula. .

    Voyage de retour vers la capitale et dînner dans un restaurant très connu de Bucarest.
    Hébergement à Bucarest, dans un hôtel 3 étoiles, centre ville.

    7e jour – Vol de retour et fin de l’histoire...

    Curtea Veche Monastere de Snagov Lac de Snagov

    Le matin on va visiter l’Ancienne Cour Princière avec la Galerie des Trésors. Puis on ira au Lac de Snagov, prés de Bucarest. Là, au milieu du lac on verra une petite ile et le monastére de Snagov, où Dracula a été enteré en 1476.

    En 1930 les recherches des archéologues ont conduit à découvrir seulement quelques os de cheval. Où est son corps ? Il semble que Dracula n’a jamais trouvé sa paix...

    Transfert à l’aéroport et vol de retour. Fin...

    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

    TARIFS POUR LES GROUPES: À PARTIR DE 395 EUROS/PERSONNE, pour des groupes formés de 14 personnes.

     

    et pour ceux que cela tente alors il suffit de se rendre sur ce site là: http://www.salutroumanie.com/dracula-circuit.html


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique