• le fantôme du vert galant en foret de la traconne

    il y une ou deux semaines un habitante de la forestiére m'a envoyer cette lettre concernant une promenade avec une rencontre étrange dans la forêt de la traconne, j'ai quitté ce département il y a bien longtemps mais j'ai eu un petit pincement au coeur quand j'ai lu le récit de madame lucienne , mais voici une petite présentation de cette foret :

     

     

    L'Etoile, un rond-point pour filer doux

    Publié le samedi 07 août 2010 à 11H00

     
    C'est ici que débute le sentier botanique de la forêt de la Traconne.

    C'est ici que débute le sentier botanique de la forêt de la Traconne.

     
     

    La Traconne : 4.000 hectares d'une forêt située à la limite de la Marne, la Seine-et-Marne et l'Aube. Elle est parcourue de nombreux sentiers et de plusieurs routes forestières. Ces dernières convergent toutes à un point central du massif forestier, baptisé la clairière ou le carrefour de l'Étoile.
    Il s'agit d'un vaste rond-point d'herbe situé au beau milieu de la forêt. En son centre, un monument, une colonne de grès gris surmontée d'une croix de fer qui a été érigée au XVIIIe siècle. C'est près de cette clairière de l'Etoile qu'Henri IV aurait offert à Gabrielle d'Estrées un pavillon de chasse.
    À côté de la colonne se trouve une belle maison forestière datant du milieu du XIXe siècle. A coté, le spécimen unique d'un arbre très rare. C'est ici que se trouve le seul hêtre tortillard, un faux, qui déploie des branches aux formes tourmentées.
    C'est au carrefour de l'Étoile que débute le sentier botanique de la forêt de la Traconne long de 1,8 km qui permet de découvrir les différentes essences d'arbres de la forêt. Huit autres circuits de randonnées et de très nombreux sentiers prennent aussi leur départ du carrefour de l'Étoile.
    Pour se rendre au carrefour de l'Étoile : depuis Sézanne, emprunter la RD 951 en direction de Nogent-sur-Seine. A Barbonne-Fayel, s'engager sur la D49 en direction de La Forestière. Le rond-point de l'Étoile se situe à environ 4 km de Barbonne-Fayel.

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    et voici un resumer la lettre de madame Lucienne:
     
     
     

    Bonjour

     

    mon nom est Lucienne P et je sais que vous habitiez non loin de là je vous ai trouvé par mon petit fils qui va souvent sur le net et je vais vous racontez une promenade effrayante que j'ai faite à la traconne il y à 2 semaines j'en suis encore choquée.

    j'ai vu une vidéo qui montre la pyramide que vous aviez faite en 2007, mais on y a pas accés en voiture je me suis donc mise à marcher à partir de l'ètoile pour aller voir cet endroit que je ne connais pas et pourtant j'habite à coté depuis 20 ans .

     

    la forêt est dense et la nuit tombe vite en avril alors je suis parti en début d'aprés midi je n'avais pas calculer que c'etait si loin et arriver au milieu du chemin j'ai eu une vision d'horreur deux chiens de chasse me grognaient dessus les babines retroussées, j'ai penser qu'ils allaient me sauter dessus mais en réalité c'etait pas moi qu'ils visaient mais un magnifique cerf sur le quel ils se sont acharner le sang du pauvre animal c'est mise à couler partout sur l'herbe verte du printemps j'ai crier et un homme a cheval est arrivé habiller en costume de grand veneur comme dans le temps il a sonner dans sa trompette et les chiens l'ont rejoind le cerf blesser c'est enfuit, l'homme est passer prés de moi en me saluant et s'escusant dans un vieux français que j'ai eu du mal à comprendre puis il est parti je ne pouvais pas detacher mon regard de ce chevalier et de ses deux chiens quand une nappe de brouillard me les a effacer de l'horizon, un peu febrile je repri mon chemin, en arrivant à la pyramide ma surprise fut encore plus grande car la scéne que je venait de vivre etait inscrite dans la pierre, je suis rester petrifiée car des galops de cheval n'etaient pas loin l'homme revenait sur ces pas avec ses chiens j'etais au milieu du rond point de la pyramide il tournait tout autour en criant GABRIELLE, GABRIELLE, puis d'autres galops sont aussi arriver et sur son destrier GABRIELLE D'ESTREE,MON HISTOIRE EST VRAIE JE PEUX VOUS L'ASSURER, ils sont parti tout les deux avec les chiens vers l'etoile j'avais les jambes qui tremblaient sur la route j'ai cosntater qu'il n'y avait pas de traces de fers de cheval pas de traces de pas dans la boue pas de crottins, que le brouillard qui tombe doucement sur cette apparition, j' ai pas pu telephonner à mon mari car je n'avais pas de réseau dans la forêt mais j'ai marcher sans croiser personne sur la route avec une frayeur au ventre jusqu'à mon auto , soit 5 kilométres d'angoisse pure.

    en cette journée du 8 avril j'ai vu le vert galant et gabrielle d'estrée et leurs animaux je n'en ai parler à personne sauf à vous car je sais que vous connaissez cet endroit et que vous me croyez, j'ai 55 ans je suis valide et saine d'esprit

     

     

    Portrait de Gabrielle d'Estrées - Musée Condé, Chantilly, France
    Portrait de Gabrielle d'Estrées - Musée Condé, Chantilly, France
    Henri IV, le premier des Bourbons, roi de France et de Navarre, est resté connu dans l'histoire pour l'Edit de Nantes, sa poule au pot et ses extravagances amoureuses...

     

    Deux épouses et plus de soixante-dix maîtresses, il n'en fallait pas moins à Henri IV, le Vert Galant, qui s'est souvent laissé gouverner par ses sens alors même qu'il gouvernait la France, alors en pleine guerre civile, avec habileté et indulgence. Sous son règne, la France retrouva la sérénité perdue quelques années plus tôt avec la Saint Barthélémy. Sous ses draps, de nombreux enfants naquirent, des héritiers potentiels aux trônes, servant parfois de pion sur l'échiquier des maîtresses royales.

    Gabrielle d'Estrées, la presque reine

    Le roi avait déjà eu nombres de conquêtes avant de rencontrer la jeune Gabrielle. Alors qu'il séjourne au château familial de Coeuvres, où vivent la belle et son père, il fait la connaissance de la jeune fille et tombe immédiatement amoureux d'elle. Bien faite, blonde, le teint frais et des proportions admirables, le roi ne peut résister à ses sens en émois.

    Cependant Gabrielle lui résistera longtemps. Bien qu'issue d'une longue lignée de maîtresses royales et concubines (sa grand-mère a été la maîtresse de François Ier et de Charles Quint) elle ne veut pas jouer les "filles faciles" en cédant aux avances d'un homme, fût-il roi de France. Il faudra trois années à Henri pour la conquérir. De leur amour naitront trois enfants qu'Henri reconnait, chose exceptionnelle à l'époque.



    Read more at Suite101: Les maîtresses d'Henri IV: Le vert galant et ses amours qui ont marqué l'Histoire | Suite101.fr http://www.suite101.fr/content/les-maitresses-dhenri-iv-a695#ixzz1L6HTT6HJ
     

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    mimi
    Lundi 20 Juillet 2015 à 10:25
    votre recit ma captiver, car hier nous sommes aller a l,etoile car nous ne connaisions pas le lieu,jai ressantie un lieu ,de calme ,et de passe ,je croit avotre histoire , car dans la nature , du present se cache ,souvent la nature du passe,vous avez eu ,la chance ,de percevoir ,ce passe ,garder le dans votre coeur, car cest un privilege de voir ,de lautre cote.
    2
    mimi
    Lundi 20 Juillet 2015 à 17:32
    vous l avais lu pourtant , le but du site nest pas de juge ,mais de faire ,parle nos emotions!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :