• les deux témoins de la dernière heure

     

    voici un petit texte parlant des témoins de la dernière heure mais qui seront ces témoins ?

     

     

     

     Les treize premiers versets renferment une description des deux derniers prophètes des temps de la fin, que l’on appelle les deux Témoins. Des interprétations ridicules, et même un film hollywoodien, ont causé beaucoup de confusion sur l’identité de ces deux hommes.

    Ces deux grands « prophètes » de Dieu (v. 10) prophétiseront pendant trois ans et demi, pour être ensuite tués par la bête, le dernier dirigeant de la renaissance moderne de l’Empire romain (v. 7). Apocalypse 13 et 17, ainsi que Daniel 2 et 7, décrivent ce système. On ignore l’identité de ces deux hommes. Mais, lorsqu’ils entreront en scène, les chrétiens sauront alors, avec certitude, que le retour du Christ est proche.

    Une puissance extraordinaire leur sera accordée, pour accomplir des miracles et être protégés du mal — jusqu’à ce que Dieu permette leur mort, pour ensuite les ressusciter — démontrant ainsi l’impuissance de ceux qui les avaient tués. Si quelqu’un veut leur faire du mal et intervenir dans leur ministère, « … du feu sort de leur bouche et dévore leurs ennemis » (v. 5).

     

     

    Cette puissance sera comparable à celle qui fut donnée à Élie, comme en témoigne II Rois 1:9-15. Ils auront le pouvoir d’amener la sécheresse et la famine sur la terre, exactement comme le fit Élie (I Rois 17:1-7; Luc 4:25). Ils auront aussi le pouvoir de « frapper la terre de toute espèce de plaie » (v. 6).

    Le Christ les appelle « MES deux témoins » (v. 3). Associez ce passage à Zacharie 4, qui parle souvent des deux témoins, pour arriver au verset 14, qui précise: « Ce sont LES DEUX OINTS qui se tiennent devant le Seigneur de toute la terre » (Apocalypse 11:4 atteste de l’identité de ceux dont parle Zacharie 4:14). Ce verset révèle qu’ils jouissent d’une relation particulière et directe avec le Christ. Tous trois « se tiennent ensemble ». Les deux témoins se rapportent directement au Christ.

     

     

     

    Dieu travailla toujours directement avec les prophètes de l’Ancien Testament. Le Christ, le Dieu de l’Ancien Testament (I Cor. 10:4), parla toujours face à face — communiqua directement — avec ceux qu’Il utilisa. Hormis quelques exceptions, vous en noterez un exemple à travers les prophètes mineurs et majeurs. Chacun de ces derniers débute avec des phrases comme: « La parole de l’Éternel fut adressée à Ézéchiel… » ou « La parole de l’Éternel lui [à Jérémie] fut adressée… » ou « La parole de l’Éternel fut adressée à Michée… », et ainsi de suite. Le Christ travailla directement avec tous ces prophètes. Il Lui arrivait parfois, en parlant face à face avec les patriarches, et d’autres, de se présenter sous les traits de Melchisédek.

    En considérant le rôle que ces deux hommes joueront, on devrait mieux comprendre pourquoi ils travailleront si étroitement avec le Christ. Du feu sort de leur bouche pour dévorer leurs ennemis. Le pouvoir qu’ils posséderont sera telle, que rien ni personne ne pourra les tuer, durant trois ans et demi. Ce seul fait les distingue de tous les autres prophètes avant eux. De plus, aucun autre prophète ne resta non enterré pendant trois jours, pour être ensuite ressuscité — ou fut perçut comme quelqu’un ayant « tourmenté les habitants de la terre ». Ces seuls points démontrent qu’ils seront bien plus que de simples prophètes !

     

     

     

    Les deux témoins donneront un dernier avertissement aux leaders des gouvernements de ce monde. Et, ils seront martyrisés à cause de cela. Le monde se réjouira à la vue de leurs cadavres, qui resteront exposés dans les rues de Jérusalem pendant trois jours et demi (versets 9-10). Mais, quand ils verront leurs cadavres ressusciter et monter au ciel dans une nuée, une « grande crainte » s’emparera alors de tous les hommes (versets 11-12).

    Ces deux hommes n’ont pas encore paru. Mais lorsqu’ils paraîtront, paraîtra aussi la Tribulation ! Tout cela ne se passera pas comme on tend à le croire. Plusieurs croient qu’ils accueilleront ces hommes avec exaltation et réjouissance, en leur donnant l’accolade. Pas du tout ! Ils croiront presque assurément qu’ils sont la bête et le faux prophète faiseur de miracles — et, inversement, on pourrait possiblement prendre ces derniers pour les deux témoins ! Tel sera le pouvoir de l’ultime séduction du diable, tandis que « le raisonnement prophétique populaire » prépare déjà, en ce moment même, le monde soi-disant chrétien à un ÉGAREMENT MASSIF (II Thess. 2:10-11) !

     

     

     

     http://www.thercg.org/fr/brochures/real-fr.html

     

     

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    une_amie
    Jeudi 11 Novembre 2010 à 10:31
    il restera les fourmis
    2
    cieletenfer Profil de cieletenfer
    Jeudi 11 Novembre 2010 à 10:32
    ben j%u2019espère bien car elles sont innocentes elles au moins
    3
    biribibi
    Jeudi 11 Novembre 2010 à 12:28
    Ouais, ben je suis dubitative ! apocalypse signifie rencontre avec Dieu et non fin du monde.
    4
    cieletenfer Profil de cieletenfer
    Jeudi 11 Novembre 2010 à 12:31
    ben oui moi aussi mais la venue de ces deux personnages me semble juste mais quand au décodage là je pense qu'il y a mal donne
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :