• Italie: une momie âgée de 94 ans ouvre ses yeux pour les visiteurs (vidéo)


     

     

    Les scientifiques ont étudié le corps momifié il y a 94 ans d'une petite fille, qui ouvre et ferme les yeux fréquemment. 
    Source : RTLINFO.
    BE


    Italie: une momie âgée de 94 ans ouvre ses yeux pour les visiteurs (vidéo)
    Le corps momifié de Rosalie Lombardo qui reposait dans les catacombes du monastère, à Palerme, en Italie, a récemment été dévoilé au grand public. Le corps de la jeune fille est devenu une attraction touristique car assez souvent, elle ouvre et ferme ses yeux! Pour beaucoup, il s'agit d'un miracle. 
      
    Une histoire émouvante 
    Le corps de Rosalia Lombardo a été momifié en 1920 suite à son décès d'une pneumonie à l'âge de deux ans. Dévasté à la mort de sa fille, le père ne pouvait se résoudre à s'en séparer et il a donc décidé d'appeler le Dr Alfredo Salafia pour l'embaumer. 
    Récemment, le cadavre de l'enfant a été trouvé parmi de nombreux autres dans les catacombes du monastère. Contrairement aux autres, le sien était intact. 
      
    Un phénomène étrange 
    Des scientifiques ont été chargés d'étudier la momie. Ils ont installé un appareil photo programmé pour prendre des photos toutes les 60 minutes du visage de la jeune fille. En voyant les photos, on a constate que les yeux de Rosalia s'ouvrent et se ferment. 
    Pour les locaux, c'est un miracle. Les scientifiques disent qu'il n'y a rien de paranormal ou miraculeux dans ce phénomène. L'humidité et les flashs des appareils seraient responsables de cet effet étrange. 
     

     
     

     

    4 commentaires
  •  

     

     

     

    .

    C'est une maladie extrêmement rare qui s'est abattue sur ce petit village brésilien. Un habitant sur quarante y est désormais touché par un mal qui les fait fondre littéralement au soleil.

    <section class="clear" style="clear: both; font-family: Arial, Helvetica, 'Helvetica Neue', sans-serif; background-color: rgb(255, 255, 255);"><section class="art_aside" style="width: 250px; float: right; margin: 5px 0px 15px 15px;"><section class="photo" style="border-color: rgb(102, 102, 102); margin: 0px 0px 10px;">© ap.</section><section class="photo" style="border-color: rgb(102, 102, 102); margin: 0px 0px 10px;">© ap.</section><section class="photo" style="border-color: rgb(102, 102, 102); margin: 0px 0px 10px;">© ap.</section><section class="photo" style="border-color: rgb(102, 102, 102); margin: 0px 0px 10px;">© ap.</section></section>

    Araras, au Brésil. Ce petit village de 800 habitants, principalement des agriculteurs, recense désormais plus de 20 personnes souffrant dexeroderma pigmentosum (XP), une maladie héréditaire rare qui rend les personnes extrêmement sensibles aux rayons ultraviolets. Très étonnant lorsque l'on sait que cette maladie touche en moyenne une personne sur un million.

    Selon le DailyMail, l'étrange propagation de cette maladie dans ce village en particulier viendrait du fait qu'il s'agisse d'une communauté composée de quelques familles dont les membres se sont unis entre eux de génération en génération. Ces personnes ont un risque très élevé de développer un cancer de la peau. Une peau qui fond au soleil et qui, une fois endommagée, ne peut être réparée, comme l'explique Djalma Antonio Jardim, un agriculteur de 38 ans qui souffre de cette pathologie depuis l'âge de neuf ans.

    "J'étais constamment exposé au soleil", confie-t-il au DailyMail. Et lorsque les premiers symptomes sont apparus, sa famille ne s'est pas inquiétée outre mesure. "Personne ne savait à quel point cette maladie était dangereuse. Nous n'avons pas pris de précautions et nous avons continué à travailler sous le soleil".

    Mais travailler dans les champs est désormais totalement impossible pour Djalma Antonio Jardim, dont le nez et les lèvres ont été totalement rongés par le soleil. L'homme qui a déjà subi plus de 50 interventions chirurgicales pour enlever des tumeurs, se promène aujourd'hui avec un masque pour tenter de cacher sa maladie qui ne fait que s'aggraver au fil des ans.

    </section>

     

     


    votre commentaire
  • Professeur de minéralogie à l'université Pierre-et-Marie-Curie, Jean-Claude Boulliard nous reçoit dans sa caverne d'Ali Baba renfermant 1 500 minéraux plus fabuleux les uns que les autres répartis dans 24 vitrines panoramiques. Les pierres sont de toutes les tailles, de toutes les formes, de toutes les couleurs. De délicats cristaux verts enchâssés au sein d'une gangue de pierre attirent notre attention. "Attention, prévient le scientifique, ils sont radioactifs !" Le minéralogiste éclate de rire devant la manifestation de notre crainte, avant de nous rassurer : "Le rayonnement est très faible, vous ne craignez rien à cette distance." 

    Ce cristal vert et radioactif est en réalité de la cuprosklodoskite extraite, d'une mine congolaise.Ce minéral a été décrit pour la première fois en 1933 par le minéralogiste belge Henri Buttgenbach, administrateur délégué à l'Union minière du Haut Katanga. Extrait de la mine d'uranium de Musonoi (République démocratique du Congo), ce spécimen - l'un des plus beaux au monde - appartenait un collectionneur belge qui n'a accepté de s'en séparer qu'après plusieurs années de négociation. Le nom de cuprosklodowskite rend hommage à Marie Curie née Maria Salomea Sklodowska.

     

    La collection de minéraux de l'université Pierre-et-Marie-Curie (place Jussieu) est à visiter absolument. Réouverture prévue en septembre.

    REGARDEZ les incroyables trésors de l'Histoire sur la cuprosklodowskite :

     

    <figure style="margin: 0px; padding: 0px; vertical-align: top;"></figure>

     

     

    <figure style="margin: 0px; padding: 0px; vertical-align: top;"></figure>

    votre commentaire
  • 1815_jungfrau-park-interlaken-1_large

    Jungfrau Park Interlaken

    Matten bei Interlaken , Suisse

    • 1815_jungfrau-park-interlaken-1_small
    • 1816_jungfrau-park-interlaken-2_small
    • 1818_jungfrau-park-interlaken-5_small
    • 1820_jungfrau-park-interlaken-7_small
    • 1817_jungfrau-park-interlaken-3_small
    • 1819_jungfrau-park-interlaken-6_small
     

    Le Jungfrau Park – vivre plus intensément, rester bouche-bée. Une expérience et un parc à thèmes uniques dans l’Oberland Bernois où vous allez vous amuser et vous distraire avec toute la famille !

    La situation

    Le Parc se situe juste à la sortie de l’autoroute d’Interlaken entre le lac de Thoune et le lac de Brienz.

    Une expérience magnifique vous attend!

    Le parc de loisirs où les énigmes de ce monde non compréhensibles mais pourtant parfaitement concrètes vont être vécues. Dans le fantastique show multimédia voler au-dessus du désert de Nazca, découvrir les pyramides de Gizeh ou le Jungfrau-Altesch qui fait partie du patrimoine de l’UNESCO. Un paradis pour enfants unique en son genre attend les plus petits.

    Au Jungfrau Park vous avez la possibilité de plonger dans un autre monde et de suivre la trace des fantastiques mystères de ce monde dans le « Mystery World ». Réapprenez à être étonnés en écoutant les paroles d’Erich von Däniken les jeudis en direct. Osez un voyage à travers les fonds marins des océans de notre planète.

    Avez-vous aussi toujours voulu savoir ce que l’on ressent lorsque l’on vole ? Très haut au-dessus des montagnes là où il n’y a plus de frontières ? Découvrez le panorama des Alpes avec la perspective d’un oiseau. Et quand vos pieds seront à nouveau sur la terre ferme la nouveauté mondiale Jungfrau-Aletsch en miniature ou le spectaculaire panorama-show à 360° vous attendront ! Admirez le Show unique des Alpes Suisses !

    Le Mysty Land est l’endroit magique où les yeux des enfants vont scintiller et où les adultes redeviennent des enfants. Un endroit multicolore où chaque désir d’enfant sera réalisé ! Glisser sur le toboggan géant, se construire son propre château en sable ou sauter comme une puce sur le trampoline ou sur le château gonflable. Et ce n’est que le commencement… Le Mysty Land est une énorme place de jeu intérieure et extérieure pour les enfants de 2 à 10 ans. Les parents sont également les bienvenus pour jouer avec leurs enfants ou alors ils peuvent les surveiller depuis le restaurant familial.

    L’espace Game & Fun vous offrira de la distraction et de l’amusement pour petits et grands. Un voyage à toute vitesse à travers le parcours Segway, se faire catapulter avec un maximum d’adrénaline au Bungee Trampolin, partir sur mars avec le Fun Shuttle ou faire un duel passionnant sur la table du air-hockey !

    Bonne nouvelle pour vous les amateurs de sports d’hiver: à partir de mai 2012, vous pouvez vous adonner toute l’année à votre passion, améliorer votre technique de descente ou tout simplement vous maintenir en forme en vous faisant plaisir. C’est en effet au mois de mai que la première piste de ski Indoor de Suisse ouvre ses portes au JungfrauPark Interlaken. Le «tapis roulant», certifié conforme à la norme ISO, peut être utilisé simultanément par trois skieurs. Pour les sportifs amateurs et les familles, le ski en salle constitue un nouveau type de loisirs.

    De plus, vous aurez la possibilité de savourer une boisson et des gâteaux au café panoramique qui offre une vue fantastique, de flâner à travers les magnifiques jardins extérieurs et d’oublier votre quotidien.

    Vivre et s’étonner de manière unique – par n’importe quel temps !

    Voir la carte →
     
     
     
     
     
    <canvas draggable="false" height="256" style="-webkit-user-select: none; position: absolute; left: 0px; top: 0px; height: 256px; width: 256px;" width="256"></canvas>
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Données cartographiques ©2014 Basarsoft, Google, ORION-ME
     
     
     
     
    Plan
    Satellite
    Jungfrau Park Interlaken
    Obere Bönigstrasse 100
    3800 Matten bei Interlaken 
    Suisse

    votre commentaire
  • en esclusivité nous avons tester une combinaison de la nasa 

    127 kilos bien chaude et bien isolée un vrai plaisir 

     

     

     

     

     

    l'année prochaine nou tenterons le voyage 

     

    il est en effet plus facile d'y entrer que d'en sortir 


    votre commentaire