• the secret

     

    The Secret : le secret de la pensée magique

    http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/the-secret-le-secret-de-la-pensee-23048

     

    Vous voulez quelque chose ? N’importe quoi : richesse, bonheur, travail, santé, relation personnelle, etc. Selon The Secret, vous n’avez qu’à visualiser l’objet de vos désirs et être convaincu que vous l’aurez, et vous « envoyez un message à l’univers » qui va se débrouiller pour réaliser votre souhait. C’est l’histoire d’Aladin et la lampe merveilleuse qui est d’ailleurs évoquée dans le film. Bref, vous prenez littéralement vos rêves pour la réalité... et ça fonctionne, nous assure-t-on.

     

    J’ai donc vu il y a quelques jours The Secret, un film « documentaire » qui aurait été vu par plus de cinq millions de personnes. Elle a été invitée par toutes les grandes émissions de la télévision américaine, notamment deux fois au Oprah Winfrey Show qui a d’ailleurs enregistré des cotes d’écoute prodigieuses lors de ces occasions. Ce phénomène social (essentiellement américain pour l’heure mais je crains que personne ne soit épargné) surfe sur le succès du Code da Vinci, de par la présentation de son site Web, et ne fait que remettre au goût du jour de vieux concepts provenant des courants de la « pensée positive » et autres.

    Pour vous donner un petit aperçu de l’atmosphère et des prétentions du film The Secret, vous pouvez d’abord regarder cette vidéo sur Youtube :

    The Secret est essentiellement une série d’entretiens contenant des témoignages et des « enseignements » de motivateurs qui vont tous dans le même sens, celui de la thèse que le film tente de défendre : il existe dans l’univers une loi très simple mais peu connue qui peut, si elle bien appliquée, nous procurer sans effort bonheur, richesse, santé, amour, etc. (insérez ici ce que vous souhaitez).

    Qui sont les « gourous » de la motivation qui prodiguent généreusement leurs enseignements ? Leur titre est varié : métaphysicien, révérend « visionnaire », philosophe, psychologue, auteur de bouquins présentant la même perspective, consultant en feng shui et même un « physicien quantique » (John Hagelin) actuellement directeur d’un institut de l’université Maharishi (celui de la méditation transcendantale), mais ils tentent tous de nous convaincre de la véracité de leurs propos avec un grand enthousiasme.

     

    Ces bribes d’« enseignements » sont entrecoupées de simulations de situations pour s’assurer que vous comprenez bien ces principes parfaitement élémentaires (et peut-être pour allonger la durée du film à 90 minutes).

    Ce fabuleux secret donc, celui qui vous permettrait de réaliser tous vos rêves, c’est la « loi de l’attraction ». En vertu de ce postulat, qui repose sur la bonne foi des « gourous », la réalisation d’un désir se produit selon trois étapes simples : vous exprimez votre souhait (par exemple avec une image mentale), l’univers vous répond (à sa façon) et, enfin, vous acceptez la réponse de l’univers (c’est l’étape critique selon les « gourous »).

    Pour résumer : votre simple pensée provoquerait des événements extérieurs : un chèque qui arrive par la poste, une rencontre inattendue, une guérison extraordinaire, etc. Ça ne vous rappelle rien ? Considérons maintenant, les poupées du vaudou et autres rituels de marabouts censés ramener l’être aimé, vous rendre riche ou vous guérir. Ça ressemble drôlement à la méthode présentée dans Le Secret, pas vrai ? En fait, les moyens (les rituels) sont différents mais le principe est exactement le même.

    D’après les spécialistes, un des grands principes de la pensée magique veut justement que « le semblable appelle le semblable », ce qui correspond tout à fait à la « loi de l’attraction » de ce « secret ». Le marabout pense pouvoir produire un effet grâce à une imitation du but désiré, et la personne qui applique « le secret » croit que son imagerie mentale (l’imitation) pourra se matérialiser dans la réalité.

     

    En outre, le détail de la méthode n’apporte rien d’original ; tous les éléments sont un secret de Polichinelle parmi les « ésotéristes » et les instructeurs en motivation, de développement personnel, pensée positive, pouvoir du subconscient, etc. Les principes portent simplement d’autres noms : pensée constructive, visualisation créatrice, imagerie mentale, autosuggestion, etc.

    Mais des déclarations aussi extraordinaires devraient s’appuyer sur des preuves solides, n’est-ce pas ? C’est probablement ce qu’on tente de faire dans le film en nous présentant des témoignages, dont la plupart proviennent d’ailleurs des « gourous » de la motivation eux-mêmes.

    Mais les témoignages sont-ils des preuves ? Réfléchissons un peu. Sur une grande quantité de projets qui suivent les règles de la « loi de l’attraction », certains seront des succès, c’est une question de statistiques. Or, on présentera ces succès comme des preuves flagrantes que la méthode fonctionne mais on éliminera les échecs, peut-être cent ou mille fois plus nombreux, en se disant qu’ils s’expliquent par des erreurs dans l’application des principes. Pile, je gagne ; face, tu perds. Il faudrait une méthodologie plus rigoureuse.

     

    Pourrait-on envisager un test scientifique sur l’éventuelle efficacité de cette méthode ? Certainement pas dans la forme où elle est présentée dans le film, ce serait beaucoup trop complexe à cause de la grande quantité de variables et de paramètres, la définition de ce que serait un but atteint, etc. Et le protocole d’une recherche qui tente de tester une hypothétique influence de la pensée sur le cours des événements serait extrêmement compliqué à établir. En ce qui concerne la science, les diffuseurs du « secret » ont donc le champ libre (mais, par ailleurs, ça n’a jamais arrêté personne).

    Par contre, on peut s’interroger sur la cohérence interne de ce « secret ». En ce qui concerne la richesse, surtout avec l’engouement actuel pour la « loi de l’attraction », il est évident qu’on parvient à un paradoxe économique : tout le monde ne peut pas être milliardaire (en dollars ou en euros, du moins). Si ça vous amuse, vous pouvez facilement imaginer des paradoxes dans d’autres domaines, par exemple si deux ou plusieurs personnes voulaient provoquer des événements incompatibles ou contradictoires.

     

    Ici encore, on nous répondrait probablement que seuls ceux et celles qui appliquent rigoureusement « lesecret » se retrouveront inondés de bonheur et riches à craquer car, en vertu des postulats non vérifiés et invérifiables, la loi fonctionne obligatoirement. Si votre projet échoue, c’est donc de votre faute. Trop facile.

    Et l’hypothétique succès de cette méthode peut aussi être une question d’interprétation. En navigant sur Internet, je suis tombé sur le témoignage qu’une dame a laissé sur un site après avoir vu le film The Secret(c’était en anglais, voici une traduction approximative) :

    « Je l’ai regardé avec l’esprit ouvert et ce DVD a changé ma perspective pratiquement du jour au lendemain. Dans les cinq jours qui ont suivi le visionnement de ce DVD, ma vie a changé. Un océan de possibilités s’est ouvert devant moi et je considère [que] ma vie a davantage de sens. »

     

    Ce témoignage constitue-t-il une preuve de la valeur des méthodes présentées dans le film ? Évidemment pas. Il me semble que ce type de témoignage peut s’expliquer par des facteurs psychologiques. Disons que vous lisez le livre ou voyez le film et que, gonflé d’espoir et de bonne humeur, vous êtes persuadé que votre vie va changer. Si vous étiez plutôt défaitiste, votre attitude se transformera. Dans le cas des relations interpersonnelles, peut-être attirerez-vous alors des gens qui vous évitaient, ou parviendrez-vous à réaliser un projet que vous aviez laissé de côté ou qui achoppait faute de pouvoir convaincre les bonnes personnes.

    Mais ce n’est pas la preuve que « le secret » fonctionne ; c’est votre croyance en la validité du soi-disant « secret » qui modifie votre attitude. Combien de temps cette transformation durera-t-elle ? Peut-être pas très longtemps si vous essuyez un ou plusieurs échecs consécutifs, et peut-être plus longtemps si, par un effet boule de neige, votre croyance perdure parce qu’alimentée par les succès qu’elle engendre via votre changement d’attitude. Mais ça n’a rien à voir avec la croyance qu’un souhait est exaucé comme par magie en suivant les principes de la « loi de l’attraction ».

    Voilà, vous êtes averti. N’empêche que je m’explique difficilement la popularité du film The Secret. Personnellement, j’ai eu du mal à le regarder jusqu’à la fin. Mais la recette est là : faites rêver les gens, dites-leur ce qu’ils veulent entendre, donnez-leur l’impression qu’ils sont uniques et merveilleux, que l’univers est à leurs pieds et que tout est possible. Ça met un peu de baume sur les coeurs meurtris et un peu de rêve dans les ténèbres de la routine quotidienne. C’est probablement ça le véritable secret de cette affaire.

     

  • Commentaires

    1
    jmpc1
    Samedi 25 Février 2012 à 20:23
    brillant article. Bravo Cieletenfer !
      • cieletenfer Profil de cieletenfer
        Samedi 25 Février 2012 à 21:47
        merci jmpc dis moi ça fait longtemps que je ne t'ai point vue ?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :