• un peu d'humour tombé du ciel

     

     

    DRAVEIL, ce samedi. Martine Comette, en compagnie du spécialiste Alain Carion, a découvert une météorite chez elle, vieille de 4,57 milliards d’années.

     

    Son nom la prédestinait. Une météorite est tombée à Draveil (Essonne), sur le toit de la maison d’une jeune femme nommée... Martine Comette. C’est en faisant venir un couvreur le mois dernier pour une tuile cassée sur son toit que cette jeune mère de famille, comptable au ministère des Finances, a découvert cet objet extraterrestre vieux de 4,57 milliards d’années.<btn_noimpr style="margin-top: 0px; margin-right: 0px; margin-bottom: 0px; margin-left: 0px; padding-top: 0px; padding-right: 0px; padding-bottom: 0px; padding-left: 0px; font-family: Arial; border-top-width: 0px; border-right-width: 0px; border-bottom-width: 0px; border-left-width: 0px; border-style: initial; border-color: initial; "></btn_noimpr>

     

    «Plus magnifique et improbable que de gagner au loto», se réjouit Martine Comette. 

    La trouvaille céleste qui provient de la ceinture astéroïde entre Mars et Jupiter a été validée ce samedi matin par le scientifique Alain Carion, spécialisé dans ce domaine : «C’est bien une météorite, confirme l'auteur du livre «Les Météorites et leurs impacts». C’est d’autant plus exceptionnel qu’on n’en a jamais trouvé à moins de 80 km de Paris».


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :